DÉCO DIY

Vestibule minimaliste + DIY tablette flottante

Ce petit vestibule, comme je me suis demandé lorsqu’on a acheté la maison, comment bien l’aménager. C’est qu’il faut dire qu’au départ, on y retrouvait deux garde-robes distinctes. L’effet était plutôt étrange et peu commode. C’est à mon grand bonheur que nous avons donc condamné le premier garde-robe en entrant pour agrandir celui de notre chambre qui se trouve tout juste derrière. Comme ce projet nous créait un tout nouveau mur, j’avais en tête quelque chose de pratique, minimaliste et épuré comme le reste de la maison. 

Miroir rond: ikea.com | Modèle: SEDANE    Grand vase: structube.com | Modèle: ANDROS     Petit vase: friperie

Comme l’entrée donne sur la salle à manger et la cuisine, je désirais créer un petit vestibule lumineux mais très simple afin de ne pas surcharger le premier coup d’œil à notre arrivée. Afin d’agrandir l’espace et de profiter au maximum de toute cette belle lumière qui entre par la porte vitrée, un énorme miroir avait tout à fait sa place sur ce mur. J’ai choisi ce gros miroir pour sa forme ronde et son cadre noir qui contraste à merveille avec le blanc du mur. (et des murs de la maison au grand complet en fait!

Pour le côté pratique et chaleureux, une grande tablette de bois était pour moi un must! On y dépose si facilement tout le nécessaire à notre arrivée et sortie de la maison. On y retrouve nos lunettes et petits essentiels quotidiens pour ne rien oublier lors des matins pressés! (Allô le café qui restait souvent sur l’îlot de la cuisine) Et afin de garder cette grande surface moindrement organisée, j’y laisse un petit bol afin d’y mettre nos clés et notre monnaie. 

Comme je désirais un vestibule simple et épuré, c’est tout ce qu’on y retrouve. Mon plaisir est de changer à l’occasion les petites décos selon les saisons. Je m’amuse aussi à changer les vases et les paniers quand je fais de douces trouvailles en friperies et à donner des bains de soleil à mes petites plantes qui adorent sa luminosité. Il suffit donc de peu pour égayer ce coin si important et que l’on voit tous les jours!


DIY tablette flottante 

Après avoir reçu une TONNE de questions sur cette tablette en bois flottante, je vais tenter du mieux que je peux de vous expliquer comment je suis parvenue à créer celle-ci. Il s’agit d’un projet en 10 étapes simples, nécessitant toutefois quelques outils de base tel qu’un ruban à mesurer, niveau, perceuse… Allô Papa, ami(e) manuel ou centre de quincaillerie si nous n’avez pas ces outils à la maison. 

Tout d’abord, je me suis rendue au Rona près de chez moi pour me procurer: 

Également très utiles pour la fabrication: 

  • Un chiffon pour teindre la planche
  • Du papier sablé fin (grain entre 200 et 220)
  • Des gants de caoutchouc 
  • Une perceuse
  • Un stud-finder
  • Un niveau
  • Un ruban à mesurer

Étapes: 

1 – On coupe d’abord la planche à la longueur désirée à l’aide d’une scie à onglets. *Il est également possible de la couper à l’aide d’une scie à main ou tout simplement de se rendre au comptoir de coupes du Rona et de demander à ce que votre planche soit coupée à la longueur nécessaire moyennant un tout petit frais. 

– On sable la planche très légèrement afin de rendre la surface plus douce au toucher. (J’ai toutefois gardé un peu de texture sur les côtés afin de lui donner un look plus rustique.) 

3 – Après avoir bien nettoyé la surface afin de retirer toute la poussière du sablage, on enfile nos gants et on teint la planche à l’aide d’un petit chiffon. On imbibe un peu de teinture sur le chiffon qu’on applique ensuite sur la planche en faisant de grands mouvements de va-et-vient dans le sens du bois. (Après une seule couche sur tous les côtés de la planche, j’avais le résultat escompté en fait de couleur.) On laisse ensuite sécher pendant 24 heures.

4 – Pendant ce temps, on trouve à l’aide d’un stud-finder, à quel endroit se retrouve les montants dans le mur sur lequel on installe la tablette. (Si vous n’avez pas de stud-finder, aucune inquiétude, voici un super vidéo pour vous aider à les trouver: https://www.youtube.com/watch?v=5rIXFIwfoG0) Une fois trouvés, on y fait une petite marque sur le mur. C’est à ces endroits que l’on installera les supports afin que le tout soit bien solide. 

5 – On doit par la suite couper le supports, qui ont un côté beaucoup trop long, à l’aide d’une scie à métal. (Encore une fois, si vous n’avez pas cet outil, vous pouvez demander la coupe dans un centre de quincaillerie.) Il faut tout simplement s’assurer que le côté du support qui sera fixé au mur soit plus court d’environ 1/4 de pouce que l’épaisseur de la planche afin que celui-ci ne soit pas apparent une fois la planche installée dessus.

(Pour les visuels, tout comme moi, le support aura la forme d’un L après cette coupe. Le côté le plus court sera fixé au mur. Le côté le plus long sera parallèle au sol et nous y déposerons la planche pour ensuite la fixer.)

6 – Il suffit ensuite de déterminer à quelle hauteur on désire la tablette. (Ici, le pied de mes support est à 35 1/2 pouces du sol.) On fixe alors les supports seulement au mur en utilisant les marques faites à l’étape 4 pour s’assurer que nos encrages seront bien centrés dans nos montants. (Pour cette étape, j’ai placé mon support à 35 1/2 pouces du sol et j’ai fait une marque sur le mur à travers le trou du support. J’avais donc l’endroit exact où j’allais devoir visser le tout au mur.)

7 – On visse nos supports au mur. On s’assure que la base du support est droite et parallèle au sol afin de pouvoir bien y déposer notre planche. Une fois nos supports bien fixés, on y dépose notre planche et on utilise le niveau pour s’assurer que tout est droit. C’est le moment de procéder à de petits ajustements dans la fixation des supports, si nécessaire. 

8*Étape facultative* À ce moment, j’ai réalisé qu’il y avait un tout petit espace entre le mur et la tablette causé par l’épaisseur du support. Comme je désirais que la tablette soit bien collée au mur, on a entaillé le derrière de la planche aux endroit précis où l’on retrouvait les supports. Des entailles d’environ 1/4 de pouce à l’aide d’un couteau à bois. Mais cette étape est bien facultative et le look sera tout à fait le même malgré le tout petit espace entre la tablette et le mur.

9 – Finalement, on fixe la planche aux supports. On s’assure avant de visser qu’elle est bien centrée et à l’endroit désiré. (Pour ma part, je me suis assuré qu’elle était bien collée au mur gauche de l’entrée.)

10 – Mon étape préférée: LA DÉCO! C’est à ce moment qu’on se laisse aller et on le mérite bien après tout ce travail! C’est ainsi, à la toute fin, que j’ai installé mon grand miroir et que j’ai déposé tous mes petits articles favoris. 

Enfin, j’adore le look simple et épuré de ce petit coin de la maison et, je dois l’avouer, je suis plutôt assez fière de moi lorsque j’y pose les yeux!  Je vous laisse sur un petit avant/après de notre entrée et je suis bien impatiente de voir les vôtres si vous vous laissez tentés par le projet. 

  AVANT | APRÈS

Panier cache-pot: structube.com | Modèle: ANTONIO

N’hésitez surtout pas à me laisser tout commentaire ou à m’écrire si vous avez des questions. Il me fera plaisir de vous donner le meilleur des coups de main!

 

Previous Post

Articles que vous pourriez aimer

Laisser un commentaire