BEAUTÉ

Ma routine de soins naturels pour le visage

Routine de soins pour le visage

Depuis maintenant quelques mois, j’ai effectué un grand virage dans le choix de mes soins pour le corps et le visage. Sachant que la peau absorbe en grande quantité les ingrédients contenus dans nos produits et toujours dans le but de m’offrir que le meilleur, j’opte dorénavant pour des soins doux et naturels. Je vous présente donc étape par étape ma routine de soins naturels pour le visage,  composée de produits fabriqués ici, au Québec, ainsi qu’un tonique chouchou et fait maison. 

 

Lait nettoyant DRUIDE

À base d’huile d’avocat et de camomille romaine, ce nettoyant certifié biologique est la première étape à ma douce routine que j’effectue matin et soir (mais t’sais, ça m’arrive d’être paresseuse et de manquer une routine à l’occasion. #cestok). J’apprécie vraiment sa délicate odeur toute en fraîcheur et l’effet hydratant qu’il confère à ma peau sensible et déshydratée à longueur d’année.

  • Je débute toujours par mouiller mon visage à l’eau tiède et je frotte en douceur, même mes yeux, du bout des doigts en utilisant mon lait nettoyant. Comme je n’applique pas beaucoup de maquillage au quotidien, j’utilise ce produit comme démaquillant et nettoyant. Toutefois, pour les journées où je suis plus maquillée, j’utilise de l’huile de coco pour retirer une grande partie des produits appliqués sur mon visage et je poursuis avec le nettoyant. *À noter que l’huile le coco est excellente pour retirer le mascara hydrofuge, le eye-liner, les ombres à paupières très prononcées et le rouge à lèvre longue tenue. 
  • De plus, pour les jours d’exfoliation (environ 2 fois par semaine), j’ajoute tout simplement une cuillère à table de marc de café déjà infusé à deux pompes de lait nettoyant. Je masse délicatement ce mélange sur mon visage bien nettoyé, en mettant l’emphase sur les zones plus sèches telles que mes joues, mon front et mon menton.

 

Eau de riz et tampons Maé 

Pendant longtemps, ma routine de soins ne comptait qu’un nettoyant, un exfoliant et un hydratant. Toutefois, comme ma peau a vécu plusieurs petits changements au cours des derniers mois (bonjour les changements hormonaux #momlife) j’ai cru bon que l’ajout d’un tonique lui permettrait de prendre du mieux. Étant toujours en quête de ce qu’il y a de plus naturel pour mes soins, j’ai découvert, en faisant de nombreuses recherches, que l’eau de riz (également appelée lait de riz) est un tonique si simple mais débordant de bienfaits. Hypoallergénique, il calme les irritations, combat l’acné et la brillance, aide à refermer les pores et à adoucir la peau. Comme je conserve mon tonique au frigo, je constate vraiment l’effet de resserrement des pores que procure sa froideur. Et la bonne nouvelle, il nécessite que 2 ingrédients afin de le réaliser soi-même.  (Retrouvez comment réaliser son eau de riz à la fin de cet article). 

  • Alors, sur mon visage bien nettoyé et séché à avec une serviette propre, j’applique mon tonique à l’aide d’un tampon réutilisable Maé

Ces tampons, fait à la main et de coton bio à 100%, sont un des meilleurs achats effectués au cours des derniers mois. En plus d’être si mignons, ils sont très doux pour la peau ainsi que l’environnement. C’est un changement simple à effectuer afin d’inclure le mouvement zéro déchet à son quotidien. Une fois utilisés, il suffit de les glisser dans un petit filet et de les ajouter à notre brassée de lavage et le tour est joué. 

 

Crème pour le visage ONEKA

Mon histoire d’amour avec ONEKA perdure depuis déjà très longtemps. (Rappelez-vous mon tout premier article ici parlait de leur gamme énergisante pour cheveux et corps) À chaque nouveau produit, mon amour pour cette compagnie grandit et cette crème est la cerise sur le sunday! Elle était ma toute première étape officielle vers une routine naturelle de soins pour le visage. Contenant un mélange d’herbes aux propriétés hydratantes, elle laisse ma peau toute en souplesse en plus de s’absorber assez rapidement, ce que j’apprécie les matins où les minutes sont comptées! Et il est important de mentionner qu’elle est sans parfum et très douce pour les peaux sensibles.

  • J’applique environ 1 pompe et demi sur mon visage et sur mon cou en massant toujours du milieu vers l’extérieur de mon visage. Un petit truc de ma grand-maman pour éviter le vieillissement prématuré de la peau et l’apparition de rides. 

L’huile de coco

Une vraie petite mine d’or pour les peaux sèches cette huile de coco! Dans un ancien contenant de baume à lèvres, j’en garde toujours une petite quantité dans la salle de bain et sur ma table de chevet. 

  • À la toute fin de ma routine, j’en applique sur mes lèvres, avant d’aller au lit. 
  • J’en applique également sur les régions très sèches de mon visage quand le besoin se fait sentir. (Souvent sur le menton et au-dessus des sourcils)
  • Et comme mentionné tantôt, elle est excellente pour retirer le maquillage longue tenue lorsqu’on se démaquille. 

Simple, douce et rapide, c’est ainsi que se résume ma routine de soins naturels pour le visage. Je vois vraiment une différence dans la texture et l’éclat de ma peau depuis que j’utilise ces produits. Et il est important de se rappeler à quel point notre peau absorbe les soins qu’on lui applique, tout autant que l’environnement. Il est facile de faire de petits changements à notre routine afin de contribuer à sa façon au mieux être de l’environnement tout en s’offrant le meilleur. 

*Comme vous l’aurez remarqué, aucun masque ne se retrouve dans cet article, tout simplement parce que je ne croyais pas nécessaire cet ajout à ma routine. Par contre, au cours des derniers jours, ma peau a atteint un nouveau niveau de sécheresse! (Allô le désert sur mon front) Si vous avez des suggestions de masques hydratants et naturels, elles seraient grandement appréciées! 

 


Pour réaliser son tonique à l’eau de riz: 

On rince d’abord 4 à 5 cuillères à table de tout genre de riz à l’aide d’un tamis. 

On l’ajoute ensuite à 1 tasse et demi d’eau distillée/minérale et on laisse reposer 10 minutes. 

On masse par la suite le riz entre nos doigts (propres) afin d’extraire le plus possible l’amidon. 

On laisse reposer un autre 5 minutes. 

(À ce stade, notre eau est dorénavant de couleur blanchâtre et c’est ce que l’on désire) 

On récupère finalement l’eau de riz à l’aide de notre tamis et on la conserve dans une bouteille au frigo pour 5 à 7 jours.

(Et on récupère aussi notre riz qui peut très bien être cuit!)


 

Previous Post Next Post

Articles que vous pourriez aimer

Laisser un commentaire